Bandeau
Terr’Eau : assainissement écologique | toilettes sèches | compost | eaux ménagères
Nourrir la terre, préserver l’eau

Informations sur les toilettes sèches, à compost et à séparation, le compostage, la pédo-épuration et la phyto-épuration.

Quid de l’étanchéité du composteur ?
Article mis en ligne le 7 juillet 2017
dernière modification le 28 juillet 2017
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Lorsque l’on comprend comment fonctionne le compostage, on va l’établir à même le sol, en contact avec la terre, ni enterré, ni surélevé, là où la vie est intense, là où tous les organismes vivants vont s’atteler à la transformation des matières.

Bien souvent on nous questionne sur la législation qui nous interdirait de pratiquer ainsi. C’est une interprétation erronée, rares sont les situations qui nécessiteraient une étanchéité au sol.

Dans l’arrêté du 9 septembre 2009, concernant l’ANC, il est précisé « Les toilettes sèches sont composées d’une cuve étanche recevant les fèces ou les urines. La cuve est régulièrement vidée sur une aire étanche conçue de façon à éviter tout écoulement et à l’abri des intempéries. »
Or composter dans une cuve étanche risque de créer ces fameux écoulements qu’on voulait justement éviter.
Le législateur n’a pas changé le texte lors de sa révision paru le 9 mars 2012. Par contre dans le Guide d’accompagnement des services publics de l’ANC, édité en septembre 2013, réalisé par le PANANC, estampé conjointement du Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé, et destiné aux techniciens chargés des contrôles, il est précisé page 43 : « ... l’aire de compostage : dans les zones à enjeux sanitaire ou environnemental, vérifier l’étanchéité de l’aire de compostage (notamment à proximité des ressources en eau potable). ».
Les dites « zones à enjeux sanitaire ou environnemental » sont situées à proximité d’une pisciculture, d’une conchyliculture ou à moins de 35 mètres en amont d’un captage d’eau potable.
Sauf exception, vous pouvez donc construire votre composteur en contact avec la terre, il vous suffit de le protéger des risques de lessivage par la pluie ... et de l’accès par les chiens et les enfants en bas age .


L’agenda de Terr’Eau

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Évènements à venir

Inscrivez-vous

Pour recevoir quelque fois par an
la lettre « Qu’on poste »



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.14